Bénin : Api-Palu , un médicament pour lutter contre le paludisme

DR

 

 

La lutte contre le paludisme est devenue une préoccupation majeure pour la jeunesse entreprenante africaine. Un nouveau remède contre le paludisme vient s’ajouter pour de bon à la liste de ceux déjà existants. Fait à base d’extrait de plantes naturelles, Api-Palu contribue à l’élimination des parasites paludiques dans le sang suite à un traitement à court terme. Ce m médicament est disponible sous forme  de comprimé, capsule et sirop.

Derrière toute création se trouve à coup sûr un concepeur.  Pour Api-Palu, il s’agit du jeune docteur, chercheur et entrepreneur en médecine, Valentin Agon. Béninois de nationalité, cet entrepreneur vient juste de décrocher la première place du Prix Africain de L’innovation.

Cette innovation vient compléter celui d’un Nigérien qui a mise en place une  une solution de dépistage du paludisme.  Selon les dernières estimations de l’OMS, publiées en décembre dernier, on a compté en 2015, 214 millions de cas de paludisme et 438 000 décès.

L’Afrique subsaharienne supporte une part disproportionnée de la charge mondiale du paludisme. En 2015, 88% des cas de paludisme et 90% des décès dus à cette maladie sont survenus dans cette région. 80% des cas de paludisme et 78% des décès dus à cette maladie surviennent dans 15 pays – principalement en Afrique subsaharienne.

Techetweb

 

 

 

 

 

;.

Publicités

A propos Assou Afanglo

Journaliste et entrepreneur dans le secteur des Tic.
Cet article a été publié dans Societic. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s